La spiruline, qu’est-ce que c’est ?
Spiruline vue au microscope


La spiruline est apparue sur terre il y a environ 3 milliards d’années. La spiruline est une petite algue microscopique, hyperprotéinée en forme de spirale (comme l’ADN) de la famille des algues bleues-vertes ou cyanophycées : Bleue pour son pigment la Phycocianine (Faq) et Verte grâce à sa Chlorophylle. La spiruline fait partie des premiers êtres vivants de la planète qui ont fait la photosynthèse et produit l’oxygène nécessaire à la vie sur Terre.

Il existe plusieurs especes de spiruline dont les principales : spirulina maxima,
spirulina platensis, spiruline pacifica...

La spiruline à l’origine s’est installée dans certains lacs salés et alcalins très riche en minéraux des régions chaudes du monde. Aujourd’hui on ne trouve la spiruline à l’état sauvage que
dans de petites parties du monde où les conditions de vie propice à sa survie se sont maintenues.

Nourriture déjà consommée par les Aztèques et Mayas, pour ses qualités nutritionnelles
et ses vertus anti-fatigue, la spiruline est encore préparée et dégustée.
aujourd’hui par les Kanembous au Tchad.
 

  • La spiruline contient tous les nutriments nécessaires (Que vous apporte la Spiruline ?) à une alimentation saine, naturelle et équilibrée. Elle contient une mine de nutriments dans un très petit volume, la force de la spiruline est multiple :


    Sa valeur nutritive exceptionnelle et ses effets bénéfiques sur la santé (bon fonctionnement de l’organisme humain) sont connus depuis fort longtemps.
     
  • La spiruline détient le record absolu en protéines, peu grasse d’environ 6 % de son poids principalement en acides gras essentiels, et 15 % de son poids en pigments.

Une production respectueuse de l'environnement :

La culture de spiruline ne nécessite aucun pesticides ni herbicides, ni tracteur.
Spiruline 100% Naturelle.

Les roues à aubes (système d'agitation des bassins) contrairement aux pompes sont beaucoup moins consommatrices d’énergie, peuvent être auto-construites et respectueuses de la structure en spirale de la spiruline.

De plus la culture de notre petite algue demande 4 fois moins d’eau que celle du soja, 5 fois moins que celle du riz et juste environ 2 % de l’eau nécessaire pour produire un bœuf.